Journées Filles et Maths

 

Filles et maths : une équation lumineuse

Lors des journées « Filles et maths : une équation lumineuse », des jeunes filles volontaires viennent s’informer sur les métiers liés aux mathématiques, travailler sur le poids des stéréotypes en lien avec les mathématiques et rencontrer des femmes scientifiques qui travaillent autour des mathématiques. Durant une journée, elles assistent à une conférence de maths, participent à un atelier sur les métiers et les stéréotypes, un speed-meeting avec des professionnelles et une pièce de théâtre forum.

Pour qui ?

Ces événements sont destinées aux jeunes filles volontaires, scolarisées en fin de collège ou au lycée. Les intéressées sont inscrites par leur enseignant pour venir en groupe (maximum 20 par lycée) ou s’inscrivent pour venir à titre individuel.

Où et quand ?

Depuis 2009, les associations Animath et femmes & mathématiques organisent conjointement ces journées plusieurs fois par an partout en France.

Journées Filles et Maths 2017 :

Fin 2017, six journées ont été organisées pour les lycéennes de filière scientifique, à Toulouse, Villetaneuse, Palaiseau, Rennes, Grenoble et Paris.

Journées Filles et Maths 2018 :

Journée Filles et Maths à Polytechnique

Comment ?

Chaque année, plus de 1700 participantes se rencontrent à l’occasion de ces journées dans un établissement d’enseignement supérieur. Elles assistent à une conférence donnée par une mathématicienne et participent à un atelier sur les stéréotypes et les métiers des mathématiques. Elles rencontrent des professionnel·le·s de la recherche, de l’enseignement et de l’industrie afin d’échanger sur les différentes possibilités qui s’offrent à elles. Particularité de l’événement, elles deviennent actrices de leurs propres scénarios dans une pièce de théâtre-forum, interactive et adaptée à leurs préoccupations. 

L’origine du projet

Découvrez comment sont nées les journées « Filles et maths : une équation lumineuse » et quels en sont les éléments essentiels :

 

Ce projet est soutenu par la Fondation Blaise Pascal.

 

Suivez-nous sur Facebook !

 

Suivez-nous sur Twitter !