Ce vendredi 29 mai, de nombreuses collégiennes et lycéennes ont participé à une conférence sur la combinatoire donnée par Viviane Pons, à un atelier sur les stéréotypes et à un speed-meeting avec des mathématiciennes et informaticiennes !

Retour sur la demi-journée

Une soixantaine de lycéennes ont participé à cette troisième session Filles et maths/info en ligne le vendredi 29 mai de 10h à 14h30 !

La demi-journée de vendredi a commencé par une conférence d’informatique donnée par Viviane Pons, maîtresse de conférences à l’Université Paris-Saclay : “Combinatoire : compter et programmer des objets mathématiques” ! Cette chercheuse passionnante nous a démontré, entre autres, comment compter et ranger des piles de plus en plus grandes de pulls … ou autres objets mathématiques, en faisant de la programmation. Cette conférence d’une heure en vidéo s’est tenue dans le cadre du Salon Culture et Jeux Mathématiques. Les élèves ont pu voir la vidéo et poser leurs questions en direct sur un tchat qui leur était réservé.

Conférence dinformatique de Viviane Pons, diffusée en direct

Ensuite, les élèves ont participé activement à un atelier en groupe, sur les stéréotypes à propos des filles et des sciences. Cet atelier a été tenu pour la première fois en visioconférence par des comédiens de la troupe de théâtre LAPS l’équipe du matin qui ont joué des scénettes de la toute nouvelle pièce Dérivée 2.0 sur les maths et l’informatique, ainsi que par des bénévoles de l’association Femmes & mathématiques et la chargée de projets de l’association Animath.

Visioconférence avec des comédiens de la troupe de théâtre LAPS l’équipe du matin

L’après-midi, 12 intervenantes (mathématiciennes, informaticiennes et étudiantes) ont partagé chacune leur expérience et parcours à un petit groupe de jeunes filles. Ce speed-meeting d’une heure et demi a permis aux collégiennes et lycéennes de découvrir des métiers comme Directrice solutions numériques ou Ingénieure deep learning, de discuter avec des chercheuses et des étudiantes en mathématiques et informatique dans de prestigieuses écoles et universités comme l’Imperial College de Londres, l’École Normale Supérieure de Paris, l’Université de Cambridge, l’École Polytechnique, etc.

Provenance géographique

Les participantes provenaient de 51 communes françaises différentes en France, plus une élève vivant à Montréal au Canada et une autre Ostrava en République Tchèque. Les élèves vivant en France provenaient de 22 départements différents dans de nombreuses régions du pays.

En témoigne la carte de répartition géographique des élèves participantes, avec en rouge la ville de scolarisation des élèves inscrites pour cet événement du 29 mai (en bleu ce sont les élèves inscrites pour le 1er mai et en violet celles du 19 mai, il est possible de ne pas les afficher en cliquant en haut à gauche de la carte puis en décochant la case correspondante) :

Mathématiciennes et informaticiennes

Les intervenantes au speed-meeting étaient :

  • Imane Akjouj, Doctorante en probabilités et statistiques à l’Université de Lille
  • Provence Barnouin, Doctorante en aérodynamique à l’Université de Cambridge
  • Sylvie Benzoni, Professeure en mathématiques à l’Université de Lyon, Directrice de l’Institut Henri Poincaré
  • Mihaela Bianca Frunza, Étudiante en mathématiques à l’Imperial College London
  • Indira Chatterji, professeure de mathématiques à l’Université Nice Sophia Antipolis en théorie géométrique des groupes
  • Safia D’ziri, Directrice solutions numériques
  • Lynn Ghandour, étudiante en 5e année informatique à l’INSA Lyon
  • Serena Goldmann, Étudiante en 3e année à l’Institut d’Optique Graduate School
  • Jane Marchand, Étudiante à Polytechnique, en master en énergies renouvelables aux Pays-Bas
  • Aurélia Nègre, Ingénieure deep learning Earthcube
  • Azélie Picot, élève 1e année mathématiques à l’École Normale Supérieure Paris
  • Viviane Pons, Maîtresse de conférences en informatique à l’Université Paris-Saclay

Un immense merci à elles pour leur disponibilité, leur implication et la qualité des échanges avec les jeunes élèves !

Retours de participantes

Rien ne peut être plus parlant que les retours des participantes :

« Étant une fille qui s’intéresse aux sciences, quand j’étais en primaire je me disais que les garçons étaient forts en maths et les filles non, et que moi je ne pourrai pas faire de métier scientifique plus tard. Je tenais donc à vous remercier pour cette journée, qui je pense, brisera de nombreux stéréotypes au sein du secteur scientifique ! »

Noémie, 3e

« Le fait de pouvoir rencontrer des mathématiciennes, des informaticiennes ou encore des élèves en maths était une très bonne idée. […] Je vous souhaite une bonne continuité, que votre association dure encore longtemps ! »

Léopoldine, 4e

« Super intéressant et enrichissant, j’ai vraiment hâte qu’il y ait de nouvelles conférences de ce style. Et merci pour cette petite touche féminine ajoutée aux métiers scientifiques. »

Kaoutar, 1e

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :