Les élèves participantes au speed-meeting du 16 juin auront la chance de rencontrer des femmes qui ont littéralement la tête dans les nuages, voire même dans les étoiles !
Découvrez les portraits de nos intervenantes et de notre co-organisatrice, Provence Barnouin.

Caroline Houriet
TU Delft, Pays-Bas
Caroline est née en 1995 à Calais. Après une prépa scientifique, elle a rejoint une école d’ingénieur généraliste, via laquelle elle a pu intégrer un master en Aerospace Engineering à TU Delft, aux Pays-Bas pour se spécialiser dans les structures et matériaux pour l’aéronautique et le spatial. Passionnée par l’impression 3D, elle a commencé un doctorat en 2020 en collaboration avec l’agence spatiale européenne. Son projet s’intitule : « Impression 3D multi-axes de polymères à cristaux liquides hiérarchiquement structurés ».


Victoria Da Poian
NASA Goddard Space Flight Center
Victoria Da Poian, 25 ans, est ingénieure aérospatiale et data scientist au NASA Goddard Space Flight Center et participe aux préparations de futures missions planétaires visant Mars, Titan, Encelade et Europe. Elle a intégré l’ISAE-SUPAERO à Toulouse en 2015. Pendant 4 ans, Victoria a effectué des stages à l’Agence Spatiale Européenne en Allemagne, au Centre Spatial Guyanais à Kourou, ainsi qu’un échange académique à Moscou. Elle effectue aussi des simulations de vie martienne dans le désert de l’Utah avec la Mars Desert Research Station (MDRS) en tant que biologiste (2017) et Commander (2018). Pour son stage de fin d’études, Victoria rejoint le NASA Goddard Space Flight Center, à la suite duquel elle a été embauchée. 


Carine Passieux
ENAC (Ecole Nationale d’Aviation Civile)
« D’abord contrôleuse aérienne, instructrice sur position (formation des jeunes qui arrivent), puis testeuse (chargée de délivrer les qualifications), je me détache (je sors du cycle de travail en équipe pour travailler en horaires administratifs) en qualité de service, c’est-à-dire j’enquête et j’analyse les événements de sécurité afin d’améliorer le système. En 2013, je suis mutée à l’ENAC à Toulouse pour participer à la formation des jeunes contrôleur·euses aérien·nes ainsi qu’à leur recrutement. Je suis désormais enseignante en réglementation circulation aérienne, inspectrice des études de promotions d’élèves contrôleur·euses aérien·nes, experte dans différents domaines qui touchent mon métier. »


Ariane Gayout
ENS de Lyon
Actuellement en thèse au Laboratoire de Physique à l’ENS de Lyon, ma recherche s’intéresse aux aspects fondamentaux des interactions entre structures, tourbillons et mouvements, sur des systèmes allant du simple pendule au papillon en vol libre.


Provence Barnouin
University of Oxford
J’ai obtenu un double bachelor’s en mathématiques appliquées et russe à l’Université de Columbia aux USA et mon Master’s en propulsion à l’Université de Cambridge. J’étudie expérimentalement les techniques de refroidissement via joints composites dans les moteurs d’avion. Les moteurs sont exposés à des températures et des pressions extrêmes et doivent être refroidis en continu pour garder leurs propriétés mécaniques pendant le vol. En améliorant les techniques de refroidissement, les moteurs sont plus efficaces et plus puissants.


Les inscriptions sont toujours ouvertes, alors n’hésitez plus ! Rendez-vous sur notre page d’accueil pour accéder au formulaire d’inscription.

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :